Recrutement et Sélection

Coordinateur: Manuel Céspedes Ocampo

Membres : Harvey Addo-Yobo, Carlos Carrión-Crespo,  Siska Dubbert, Azza Talaab, Clara Van Panhuys, Christiane Wiskow

Objectif: Veiller à ce que le processus de recrutement et de sélection soit à la fois équitable
et transparent, de manière à renforcer l’accord collectif sur la mobilité et le recrutement en
mettant l’accent sur la mobilité professionnelle, l’évolution de carrière, ainsi que sur une
motivation et une satisfaction au travail accrues.

Moyens d’action

  • L’examen des avis de vacances de poste par le Comité du Syndicat vise à garantir des
    descriptions de poste impartiales et de véritables possibilités d’évolution de carrière.
  • Pour le Comité, il importe que l’Organisation dispose d’un système de recrutement
    favorisant une diversité plus large et plus authentique de ses effectifs tout en
    respectant parallèlement l’Article 100 de la Charte des Nations unies, la Déclaration de
    Philadelphie et le Statut du personnel.
  • Le Syndicat est aidé dans son travail par la présence de deux de ses représentants au
    sein du Comité du recrutement, des affectations et de la mobilité (CRAM). Ses
    initiatives s’appuient sur le strict respect de la procédure de recrutement et de
    sélection et des principes de transparence, de suivi de la procédure régulière et de
    traitement juste et équitable. Une attention particulière est apportée au recrutement
    de candidats internes, de manière à leur offrir une possibilité de développement de
    carrière ; et de TC+5, de manière à ce qu’ils puissent bénéficier de la sécurité de
    l’emploi ; ainsi qu’à la connaissance de plusieurs langues afin de promouvoir le français
    et l’espagnol et, partant, la vocation véritablement multiculturelle de l’Organisation.
  • Le Comité entend également veiller à ce que le personnel soit correctement informé
    de toutes les questions relatives au nouvel accord sur les procédures de recrutement
    et de sélection, et ce tout spécialement depuis l’introduction d’un nouveau
    programme informatique qui ne saurait être autorisé à porter atteinte à l’accord de
    2014 ni limiter le rôle joué par les représentants du personnel et les membres
    indépendants dans le processus de recrutement.
  • S’il veut s’acquitter avec succès de cette mission cruciale, le Comité doit s’attacher à
    nouer de bonnes relations avec les membres indépendants désignés des jurys
    techniques ; l’objectif étant de partager l’expérience des groupes de travail, de donner
    des conseils pratiques et d’imaginer des moyens à même de leur permettre d’assumer
    au mieux leurs responsabilités, dans la mesure du possible en liaison avec le
    Département des Ressources humaines.
  • Le Comité n’aura de cesse d’exiger, ainsi que le prévoit le Statut du personnel, qu’une
    expérience équivalente soit reconnue comme telle et que les principes fondamentaux
    de l’Organisation et de son mandat soient préservés.

RAMC-11-09-fr_001