La CFPI doit entendre les personnels de l’ONU, signez la petition

Vous n’êtes pas sans savoir que le Tribunal administratif de l’Organisation internationale du Travail (TAOIT) a récemment déclaré illégales les coupes salariales à Genève. Toutefois, ce jugement ne s’applique pas pour l’instant à l’ONU car ils dépendent d’une autre juridiction (Tribunal du Contentieux administratif des Nations Unies). Cela signifie que dans un même lieu d’affectation, pour un même travail, les fonctionnaires des institutions spécialisées seront désormais rémunérés différemment que ceux travaillant à l’ONU et dans ses agences telles que l’UNICEF le UNHCR etc… C’est une situation sans précédent pour la catégorie des professionnels où deux grilles salariales seront appliquées dans un même lieu d’affectation.

Ce même genre de situation existe cependant depuis de nombreuses années pour la catégorie des services généraux dans de nombreux lieux d’affectation. (à Bangkok, on envisage même d’implanter une 3e échelle de salaire…)

Toutes les fédérations de personnels des Nations Unies, FICSA, CCISUA et UNISERV et plusieurs associations et syndicats individuels (dont celui de l’OIT) sont en train de saisir l’opportunité de cette dernière décision du Tribunal administratif de l’OIT pour qu’une véritable réforme de la CFPI soit entreprise.  Ces derniers jours, plusieurs courriers émanant des différentes associations et syndicats ont été envoyés au Président de la CFPI :

La semaine prochaine, la Commission de la fonction publique internationale (CFPI) se réunira à Vienne. Les fédérations, associations et syndicats (dont celui de l’OIT) seront présents pour faire entendre la voix de tous les personnels des Nations unies pour:

  • L’application d’une seule grille de salaire à Genève suite au jugement du TAOIT ;
  • Exiger qu’une réforme de cet organe et de ses modes de fonctionnement et de consultation avec le personnel soient examinés dans les plus brefs délais

Afin de nous aider dans cette demande, nous vous encourageons à signer rapidement la pétition lancée par les syndicats et associations de l’ONU afin de montrer dès la semaine prochaine à la CFPI leur détermination.

Signez la pétition ici